«

»

Mar 27 2015

Imprimer ce Article

Le dernier disque de Thomas ENHCO vient de sortir…

‘Feathers’, son 1er album en piano solo,

est sorti le 9 mars.

 

Nous ne résistons pas à la tentation de vous parler, à nouveau, de Thomas ENHCO, un de nos artistes fétiches au sein de RITMY, jeune pianiste surdoué, dont la renommée monte en flèche, en France comme à l’étranger, et qui a su nous enthousiasmer…

… fin 2013 à Richebourg, en duo avec Vassilena Serafimova (marimba), et en 2015, le 18 janvier à Orgerus, en trio avec sa mère, la soprano Caroline Casadesus, et son frère David Enhco à la trompette (vous retrouverez les articles consacrés à ces 2 concerts sur notre site).  

 

enhco_t_2015maximedebollivier_4

Thomas ENHCO (photo Maxime de Bollivier)

 

Son nouvel album s’intitule donc ‘Feathers’, et est sorti chez Verve, le prestigieux label jazz.

Thomas interprète, en piano solo, ses propres compositions.

Pour cet évènement, le 9 mars, il était l’invité d’Alex Dutilh durant toute son émission ‘Open Jazz’, de 18h. à 19h., sur France Musique.
L’émission était intitulée « Thomas Enhco perd son duvet et vole en solitaire ».

 

Vous pouvez réécouter l’émission ‘Open Jazz’ du 9 mars (et ce jusqu’à fin 2017 !) :

http://www.francemusique.fr/emission/open-jazz/2014-2015/thomas-enhco-perd-son-duvet-et-vole-en-solitaire-03-09-2015-18-02

 

Voici ce qu’il dit de son nouveau CD (repris du site de France Musique) :

« Ceci n’est pas un disque de piano. Depuis longtemps, je cherche à oublier le piano en tant qu’instrument mécanique avec ses touches et ses marteaux, et l’envisager comme une matière magique et malléable, qui peut prendre toutes les formes aérienne, liquide, souple ou solide ; toutes les textures, toutes les voix et tous les sons de l’orchestre vents, bois, cuivres, cordes, percussions, harpe, cloches…

Dans cet album, j’ai voulu raconter certaines étapes d’une histoire d’amour au travers de nos états émotionnels. Dans mon expérience, ces états sont complexes, rarement manichéens, non rationnels, mêlant la réalité à la rêverie et le fantasme à la folie. La passion, le doute, l’euphorie, la joie violente, les projections, la jalousie, l’apaisement, la souffrance, la destruction et la renaissance… La notion de voyage traverse en filigrane ce parcours, et renvoie notamment aux tourments de l’amour à distance, à la séparation des chemins et à la difficulté de grandir.

La plupart des titres de l’album sont des mélodies que j’ai écrites ces deux dernières années, et, pour la moitié d’entre elles, pendant un rude hiver à New York. Certaines sont des chansons sur lesquelles je voulais initialement écrire des paroles et des orchestrations, mais il m’a semblé que le piano en solitaire pourrait exprimer le chant, la plainte, la violence, la tempête, l’éclaircie, la danse, la transe, et donner vie à tous les personnages qui interviennent dans ces histoires.

C’est mon premier album solo. Je l’ai vécu comme un livre dont certains paragraphes sont absents : la frontière entre écrit et improvisé y est floue. J’y navigue à vue et me laisse porter par la puissance tellurique et l’insoutenable légèreté du piano. Deux semaines avant de l’enregistrer, j’ai été soudainement atteint d’une violente pneumonie qui m’a forcé à un arrêt complet. La veille au soir de l’enregistrement, j’étais guéri et pouvais respirer normalement à nouveau. Comme s’il fallait vivre encore une fois une destruction et une renaissance avant de les raconter !» [Thomas Enhco]

 

thomas_enhco_0

 

Et ce n’est pas tout, TSF-JAZZ lui a aussi consacré une émission spéciale, le 18 mars de 19h. à 21h., avec interview et concert privé, chez lui, dans son salon !

 

Pour réécouter la 1ère partie, l’interview, et quelques uns de ses titres :  http://www.tsfjazz.com/podcast-detail.php?id=7       (cliquer sur ‘At home with Thomas Enhco’)

Pour réécouter la 2ième partie, le concert :   à priori, pas possible, dommage !  mais il y a le disque…

 

Et voici la vidéo ‘officielle’ réalisée pour la sortie du disque, où il interprète le morceau « Looking For The Moose »… une pure merveille ! 
Et encore celle-ci, la toute dernière vidéo, avec un second extrait de son album : « The Last Night Of February »

Mais si vous le pouvez, surtout allez voir et écouter Thomas ENHCO le 7 mai prochain au Chatelet à Paris !

(pour plus d’informations et réserver : http://chatelet-theatre.com/fr/event/thomas-enhco–feathers )

Sinon, consolez-vous avec son CD ‘Feathers’… 

INFO :  RITMY pourrait bien vous réserver une autre très belle surprise, pour ses 26° Saisons Musicales !!!   surveillez notre site courant juin, où le programme de la prochaine Saison 2015-2016 sera révélé…

A bientôt !

 


 

Si vous voulez réagir à cet article, nous poser une question, contacter l’équipe RITMY… n’hésitez pas à vous exprimer par courriel :

contact.ritmy@gmail.com

 

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/le-dernier-disque-de-thomas-enhco-vient-de-sortir/