«

»

Jan 22 2018

Imprimer ce Article

Salle comble à Orgerus pour le MERRIE HOT MELODIES Jazz Orchestra !

Salle comble ce dimanche 21 janvier 2018 à Orgerus, pour le concert

du ‘MERRIE HOT MELODIES’ Jazz Orchestra

Les personnes qui n’avaient pas réservé leur place n’ont malheureusement pas pu accéder à la salle des fêtes du « Pré Romain »… Question de sécurité !

Il est très fréquent que les rendez-vous donnés à son public par RITMY emplissent les lieux de concert. Raison essentielle pour penser vraiment à réserver vos places avant la date !

Ceux qui ont profité de ce programme de musique des « Années folles » n’ont pas été déçus.

Le MEERIE HOT MELODIES Jazz Orchestra, et le danseur de claquettes ‘Philou’

Ambiance, rythmes, soli endiablés des instruments… époustouflants numéros de claquettes… Tout était réuni pour donner des fourmis dans les jambes !

Il est vrai que Cliff EDWARDS, Duke ELLINGTON, Benny CARTER et d’autres ont été de vrais maîtres dans l’art de faire swinguer. Tous ces nombreux compositeurs-interprètes (de Buddy BOLDEN à Sydney BECHET, en passant par Jelly Roll MORTON ou Louis ARMSTRONG) ont laissé leur trace en cette période des années 1920 – 1930, du ragtime au jazz hot, avec des formations de plus en plus étoffées.

La section rythmique, et le clarinettiste solo…

 

 

Le nombreux public d’Orgerus a vibré aux sonorités offertes par les 14 musiciens dirigés par Marc Bresdin : saxophones, trombones, trompettes, clarinette, banjo, piano, et contrebasse, sans oublier la batterie.

De quoi éveiller le sens du rythme au plus profond de chacun !

 

 

 

Les cuivres…

 

 

Le thème de l’amour revient dans de nombreux morceaux : « Sweet dreams of love », « Alone together », « If I could be with you », « Black beauty »… De quoi faire rêver les plus endurcis !

‘Philou’ en rythme !!

S’il n’y avait eu l’heure qui tournait et un sympathique buffet qui attendait chacun à la fin du concert, le public aurait bien repris quelques mélodies supplémentaires après le « bis », qui n’était autre que l’interprétation de ‘Fleur bleue’ de Charles TRÉNET dans l’arrangement de Louis ARMSTRONG.

Pour garder un souvenir de cette soirée endiablée, voici notre big band dans « Doin’ the new low down » de McHugh et Fields, qui faisait partie de leur programme, et avec une belle prestation de claquettes de Philou !

 

******

Votre prochain rendez-vous avec RITMY, ce sera le dimanche 11 mars, à 17h, salle Edith Piaf à Richebourg, avec le Quatuor de percussions « BEAT » : un concert « énergétique », en même temps que savant et plein d’humour. Leur concert-spectacle « Kromoritmos » sera une découverte de la magie des percussions (marimba, vibraphone, batterie) sous un angle nouveau…

Tous les informations sur ce concert dans notre ARTICLE.

Un conseil, il faut vite réserver, si ce n’est déjà fait, pour avoir une place assurée !!!

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/jazz-a-orgerus/