«

»

Sep 12 2016

Imprimer ce Article

Eclats d’Orgue à Lévis-St-Nom : « Toccata » automnale !

Nos amis de l’association E.O.L….
…nous ont proposé une fois encore leur randonnée musicale « La Route des Orgues » en Haute vallée de Chevreuse, le samedi 15 octobre dernier.

Le matin, tradition oblige, après un accueil toujours très convivial (thé, café, petits gâteaux…), c’est tout d’abord l’orgue de l’église du Mesnil-Saint-Denis, orgue allemand datant de 50 ans environ, qui a résonné sous les doigts experts de Francis VIDIL, lequel a gratifié l’auditoire d’une remarquée (et bien connue) « Toccata et fugue en ré mineur » de J.S. Bach.

Le thème musical de la journée choisi par Francis VIDIL était d’ailleurs la TOCCATA… qui lui convient particulièrement bien avec tous ses talents d’improvisateur.

(« La toccata ou toccate, (de l’italien toccare, toucher), est une pièce musicale pour instrument à clavier – orgue, clavecin, piano. Sa structure est libre et de caractère improvisatoire et virtuose – arpèges, traits, pédale, etc.  D’abord destinée à prendre contact avec un instrument (comme le laisse deviner son étymologie), elle dérive ensuite pour devenir une démonstration du talent de l’interprète et permettre de faire apprécier les qualités de l’instrument.   La plus célèbre est la ‘Toccata et fugue en ré mineur’ pour orgue de Johann Sebastian Bach. »  Wikipedia)

route-des-orgues-oct-2016-1

Le groupe de randonneurs est accueilli par Francis Vidil et le prêtre du Mesnil-St-Denis

Puis chacun reprenant sac à dos et, pour certains, bâtons de marche, le groupe s’est dirigé, toujours au MESNIL, vers le magnifique jardin privé du ‘Bois du Fay’, créé par le peintre et paysagiste américain Mark Rudkin sur des terrains qu’il avait acheté à la fin des années 60. Les participants, marcheurs, mélomanes et amateurs de beaux paysages, ont pu un long moment profiter de la luxuriante végétation qui se pare en ce moment de couleurs automnales, des nombreux coins et recoins paisibles encore bien fleuris, et des dernières senteurs au gré des allées labyrinthiques de ce havre de tranquillité.

C’est avec le Bois du Fay, œuvre particulièrement personnelle, que l’artiste s’est fait connaître, avant de réaménager, entre autres, la partie centrale des jardins du Palais Royal (commande de Jack Lang) ou encore de façonner le jardin du Musée des Impressionnistes de Giverny.

Pour plus d’informations sur le ‘Bois du Fay’ :   http://mesnil.saint.denis.free.fr/boisdufa.htm

img_0538

Une ambiance du ‘Bois du Fay’

Le retour vers Notre-Dame de La Roche s’effectuait ensuite sur sentiers serpentant à flanc de coteau, et les quelques coups de fusil entendus à proximité (la chasse est ouverte !) n’ont pas entamé la bonne humeur du groupe.

route-des-orgues-oct-2016-4

L’orgue anglais de ND de la Roche, et les cloches (à droite du clavier)

 

L’orgue de cette ancienne abbaye (Notre-Dame de La Roche, propriété de la famille LEVIS depuis des générations) est un instrument anglais datant de 1875 qui sonne admirablement, en particulier dans les graves.

 

Francis VIDIL y interpréta quelques improvisations, en s’accompagnant des cloches et de sa trompette.

Les cloches, composées de 18 tubes et datant de 1930, proviennent des USA, du fondeur Deagan à Chicago. Cette marque est considérée comme le ‘stradivarius’ de la cloche !

 

Un régal pour tous, en prélude au temps du pique-nique…

 

 

 

Puis le groupe de randonneurs mélomanes se dirigea vers la Mairie-Eglise de Maincourt-sur-Yvette, plus petite mairie-église de France encore en l’état.

La mairie et l’église ne sont plus utilisées, mais demeurent dans leur état initial. Il faut passer par la (petite) mairie pour entrer dans l’église (petite elle aussi). Une vraie curiosité !

Un harmonium, plutôt en mauvais état, se trouve dans la mairie, et Francis VIDIL nous donna un ‘cours’ sur la façon de réparer un harmonium (ce qu’il avait rapidement fait avant), et nous joua quelques morceaux.

img_0561

Un petit cours sur l’entretien d’un harmonium…

img_0569

… et un peu de trompe de chasse…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis dans l’église, où est placé actuellement un orgue électronique, Francis VIDIL, pour nous montrer son peu d’attirance pour ce type d’instrument, parodia quelques musiques modernes, avec son humour habituel !!

Et il nous joua même de la trompe de chasse ! qui demande beaucoup de souffle…

Direction ensuite vers le ‘siège’ d’EOL (!), la magnifique église de Lévis-Saint-Nom, récemment rénovée, et son incroyable orgue, qui se complète au fil des années… pour devenir un véritable orchestre à lui tout seul.

Là, Francis VIDIL nous fit bien sûr admirer toutes les possibilités de ce magnifique instrument, la Toccata en Ré Mineur de JS. Bach, en utilisant toute la puissance des tuyaux, et de belles improvisations dont il a le secret, par ex. une musique d’inspiration chinoise avec gongs et cloches…

img_0577

Francis VIDIL aux claviers de l’orgue de la belle église de Lévis-St-Nom

Et ce n’était pas fini !  dernière étape à travers les champs vers le Château (et mairie) du Mesnil-Saint-Denis.

Francis VIDIL nous a offert un véritable concert de plus d’une heure, mais au piano cette fois, un véritable ‘homme orchestre’ !!

Avec son inégalable humour, et sa grande virtuosité surtout, il nous joua des Toccata, de JS. Bach bien sûr, mais aussi de nombreuses improvisations en mode ‘Toccata’, sur des musiques variées : Porgy and Bess, Amazing Grace, un ragtime, un gospel, du Haëndel… Un régal pour le public !

Ainsi s’achevait une bien belle ‘Route des Orgues’, avec beaucoup de surprises, et pas seulement musicales, et un ‘homme orchestre’ en pleine forme !
Nos amis d’EOL nous donneront maintenant rendez-vous pour une prochaine Route des Orgues, probablement au printemps 2017…

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’association EOL : http://www.orgueol.org

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/eclats-dorgue-a-levis-st-nom/