Imprimer ce Page

L’Ensemble MESSIAEN, avec Raphaël SEVERE à la clarinette, à Neauphle-le-Château le 11 octobre 2015

L’ Ensemble MESSIAEN,

avec Raphaël SEVERE à la clarinette,

le dimanche 11 octobre 2015, à 17h.,

 à Neauphle-le-Château, église Saint-Nicolas

Pour le premier concert des 26ièmes Saisons Musicales, nous aurons la chance d’accueillir un quatuor de jeunes virtuoses, l’Ensemble MESSIAEN, avec le déjà renommé Raphaël Sévère à la clarinette. 

Le nom donné à leur ensemble de musique de chambre (piano, clarinette, violon et violoncelle), fait référence à la formation du fameux ‘Quatuor pour la fin du Temps’ d’Olivier Messiaen.

 

Ensemble Messian

Ensemble MESSIAEN : Volodia Van Keulen , Raphaël Sévère, Théo Fouchenneret , David Petrlik (photo Yannick Coupannec)

 

Le quatuor est composé de David Petrlik (violon), Volodia Van Keulen (violoncelle), Théo Fouchenneret (piano) et Raphaël Sévère (clarinette).

Tous diplômés du CNSM de Paris et lauréats très jeunes de prestigieux concours (Young Concert Artists de New York, concours Jascha Heifetz, concours Rodolfo Lipizer, concours Gabriel Fauré), ils fondent en 2014 l’Ensemble Messiaen.

Actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac, l’Ensemble Messiaen a d’emblée soulevé l’enthousiasme de la presse et des médias. Il s’est produit entre autres au festival de la Roque d’Anthéron, de Deauville, de Bélaye, à la Folle Nuit de Grenoble, et récemment sur France Musique (le Magazine, la Matinale).

L’Ensemble se caractérise par une souplesse de formation, qui lui donne accès à un très vaste répertoire et lui permet de répondre à de nombreuses thématiques.

Raphaël SEVERE, clarinette

Né en 1994 dans une famille de musiciens, Raphaël reçoit une éducation musicale très tôt : piano, violon, violoncelle.

Severe_MattDine4

Raphaël Sévére (photo Matt Dine)

À l’âge de 8 ans, il commence la clarinette au conservatoire de Nantes tout en poursuivant l’étude du piano. Trois ans plus tard, il donne son premier concert en soliste en Chine. Il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à 14 ans.

Révélé au grand public à l’âge de 12 ans par France Musique (émissions de Gaëlle Le Gallic), à seulement 21 ans aujourd’hui, il collectionne les récompenses.

Vainqueur du concours de Tokyo à 12 ans, il devient le plus jeune artiste nommé aux Victoires de la Musique (catégorie ‘Révélation soliste instrumental’  2010) à 15 ans.

Raphaël SEVERE reçoit en novembre 2013 une reconnaissance internationale en remportant le prestigieux concours des ‘Young Concerts Artists International Auditions’ de New York, qui lui décerne le 1er Prix et huit Prix spéciaux.

Il est invité à jouer en soliste avec de nombreux orchestres : Orchestres de Bretagne, de Picardie, de Tours Région Centre, d’Auvergne, de Cannes PACA, de Nice, de Mulhouse, de Strasbourg, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National Philharmonique de Russie, l’Orchestre de Chambre de Budapest, l’Orchestre de Chambre de Württemberg, le Hong Kong Wind Kamerata…

En musique de chambre, il a pour partenaires, entre autres, Adam Laloum, Jérôme Ducros, Jean-Frédéric Neuburger, Igor Tchetuev, Gérard Caussé, Henri Demarquette, François Salque, le trio Les Esprits, les quatuors Prazák, Sine Nomine, Ebène, Modigliani. Raphaël a eu le privilège de jouer avec Gidon Kremer et Martha Argerich..

Il a déjà sorti 2 albums, accompagné au piano par Tünde Hadju : un « Récital de musique française » enregistré en live à l’âge de 12 ans qui a été distingué par l’ensemble de la presse spécialisée, et un 2ème « Opus 2 » en 2010, qui a obtenu la meilleure note du magazine Diapason.

Avec ses partenaires réguliers, Adam Laloum (piano) et Victor Julien-Laferrière (violoncelle), ils ont sorti en 2014 un disque Brahms avec les Sonates pour clarinette et piano.

Encore plus d’informations sur Raphaël SEVERE, dans l’article que nous lui avons récemment consacré ICI.

David PETRLIK, violon

DavidP

David PETRLIK (violon)

David PETRLIK a aujourd’hui 20 ans.

Il débute le violon à l’âge de 6 ans avec le professeur Andrej Porcelan de Saint-Pétersbourg, poursuit sa formation au CRR de Clermont-Ferrand, et désireux de consacrer sa vie à la musique, il est admis à 14 ans à l’unanimité au CNSM de Paris dans la classe de Boris Garlitsky et d’Igor Volochine, il poursuit également une formation de musique de chambre.

David PETRLIK remporte plusieurs prix aux concours internationaux, un 2ième prix au concours Jasha Heifetz, ainsi qu’à Ginette Neveu, avec, à deux reprises, le prix du public. Il vient d’obtenir le 3ième prix au concours Rodolfo Lipizer, ainsi que le prix spécial pour la pièce virtuose. David est aussi le lauréat de la bourse Huguet-Bourgeois de la Fondation de France.

Ces différentes distinctions lui permettent de se produire lors de récitals dans plusieurs pays européens et en tant que soliste avec des orchestres comme le Prague Radio Symphony Orchestra, Kremerata Baltica, l’Orchestre Philarmonique Classique de Bonn, l’Orchestre d’Auvergne, etc…

Il a joué également en musique de chambre avec des musiciens tels que Jean-Frédéric Neuburger, Eric le Sage, Boris Garlitsky, François Salque, Jonas Vitaud, Amaury Coeytaux, Thomas Hoppe, Vassily Sinaïsky, Laurent Martin et Guillaume Bellom… et bien sûr Raphaël Sévère, Théo Fouchenneret et Volodia Van Keulen.

Toutes ces rencontres très enrichissantes ont influencé sa personnalité artistique. Motivé par l’envie de transmettre un patrimoine musical riche, le répertoire de David PETRLIK est vaste, de la musique baroque à la musique contemporaine de nos jours.

Il joue actuellement sur un violon de Petrus Guarnerius de 1702 « ex Schubert » prêté par la Fondation « Villa Musica Rheinland-Pfalz ».

Un futur grand !

Théo FOUCHENNERET, piano

TheoF

Théo FOUCHENNERET (piano)

Théo FOUCHENNERET, âgé de 21 ans, débute ses études à 5 ans au CRR de Nice. A 13 ans, il obtient son prix de piano mention Très Bien à l’unanimité.

Il intègre ensuite le CNSM de Paris dans la classe d’Alain Planès ou il obtient sa licence mention Très Bien. Il suit dorénavant l’enseignement d’Hortense Cartier-Bresson en master et celui de Yann Ollivo dans la classe d’accompagnement.

Il s’est déjà produit dans de nombreuses salles en France (UNESCO, Opéra de Nice, Opéra de Dijon…) et à l’étranger (Japon : Toppan Hall à Tokyo, Izumi Hall à Osaka…).

Il est également invité régulièrement dans des émissions de télévision et de radio, notamment dans le cadre d’une intégrale de la musique de Chopin retransmise sur France 3, «Un été avec Chopin».

Agé de onze ans il participe aux Rencontres Musicales d’Arcachon où il y gagne le prix du public. En octobre 2013, il remporte le 1er prix du concours international Gabriel Fauré.

Aujourd’hui invité par de nombreux festivals, Théo FOUCHENNERET partage la scène avec des musiciens de grande qualité, dont le violoncelliste  Victor Julien-Laferrière.

Volodia VAN KEULEN, violoncelle

Volodia_Van Keulen

Volodia VAN KEULEN (violoncelle)

Volodia VAN KEULEN, entreprend l’étude du violoncelle dès ses 7 ans au CRR de Besançon.

Il est admis à 17 ans au CNSM de Paris et intègre la classe de Roland Pidoux et de Xavier Phillips.

Volodia s’est déjà produit dans de nombreux lieux, en soliste ou avec diverses formations, notamment à l’Opéra-théâtre de Besançon, au théâtre du Chatelet (« concerts de l’improbable » présenté par Jean-François Zygel), à la salle Poirel de Nancy, à la Cité de la Musique de Paris.

Egalement à la Maison de la Radio pour la création mondiale du « Voyageur sans bagage » de Francis Poulenc sur France-Musique, au muséum impérial de Petropolis (Brésil), à Callian (festival «Cello fan»), au Château de Lunéville, aux XXVèmes rencontres de violoncelles de Belaye dans le Lot…

Il est actuellement en Master de violoncelle au CNSM de Paris, élève de Marc Coppey et Pauline Bartisol.

Il joue sur un violoncelle de David Deroy fait en 2010 à Vannes.

 

=============================

Pour le concert de Neauphle, ils nous interprèteront des oeuvres de :
  • Zemlinsky (1871-1942)   Trio pour clarinette, violoncelle et piano  (Allegro ma non troppo, Andante, Allegro)
  • Sibelius (1865-1957)       Humoresque pour violon et piano
  • Olivier Messiaen (1883-1957)     Quatuor pour la fin du Temps  (8 mouvements)
Pas très connu en France, Alexander von Zemlinsky est un compositeur autrichien (1871 – 1942). Son ‘Trio pour clarinette, violoncelle et piano’  est  une œuvre de jeunesse, composée à l’âge de 25 ans et inspirée par Johannes Brahms et son propre trio pour clarinette, violoncelle et piano op. 114, dont il reprend certains thèmes.
‘Humoresque’ de Jean Sibelius, est une adaptation pour violon et piano d’une pièce composée pour violon et orchestre en 1917.
LeQuatuor pour la fin du Temps’, est une des oeuvres les plus célèbres d’Olivier Messiaen, composée en 1940.
Mais l’histoire de ce quatuor est étonnante et émouvante, car il a été écrit en captivité, au Stalag VIII-A, à Görlitz (situé sur la frontière actuelle germano-polonaise), endroit où étaient détenus Olivier Messiaen et Étienne Pasquier depuis le 20 juin 1940. Il y fut présenté pour la première fois le 15 janvier 1941 par Étienne Pasquier (cofondateur par la suite, avec ses deux frères, du célèbre Trio Pasquier) au violoncelle, Jean Le Boulaire au violon, Henri Akoka à la clarinette et Olivier Messiaen lui-même au piano, devant un auditoire de 400 personnes. Près de six mois plus tard, les musiciens ont été libérés et rapatriés en France. Pasquier et Messiaen rejouèrent l’œuvre peu après au théâtre des Mathurins à Paris, avec, cette fois-ci, Boussinier à la clarinette (Akoka devant fuir les persécutions anti-juives) et Pierre Pasquier au violon.

=============================

En avant première, voici nos quatre musiciens interprétant justement ‘La danse de la fureur’, extrait du ‘Quatuor pour la fin du Temps’ d’ Olivier Messiaen, c’était lors de leur passage à la matinale de France Musique, en avril 2015 :

 


Messiaen : Quatuor pour la fin du Temps… par francemusique

 

Avec ces quatre talentueux musiciens, l’ Ensemble MESSIAEN fait partie des quatuors les plus prometteurs de la nouvelle génération !

Ne manquez pas notre premier rendez-vous de la nouvelle Saison Musicale, vous pourrez admirer leur jeu tout en sensibilité et en énergie.

 

LOGO NEAUPHLE JPEG

Ce concert est organisé conjointement par RITMY et le Syndicat d’Initiative de NEAUPHLE-LE-CHATEAU

 

 

 


 

RITMY bénéfice du soutien du Conseil Départemental des Yvelines, et de la SPEDIDAM

DPT YVELINES 80MM RVB JPEG

LOGOS spedidam 2009

 


 

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/concerts-2/tout-sur-les-26iemes-saisons/lensemble-messiaen-avec-raphael-severe-a-la-clarinette-a-neauphle-le-11-octobre-2015/