Imprimer ce Page

Jean RONDEAU, à Richebourg le 13 mars 2016

‘Carte blanche’ à Jean RONDEAU, au clavecin et piano,

à RICHEBOURG le Dimanche 13 mars 2016,

à 17h00 – Eglise Saint-Georges

Virtuose du clavecin, ‘Révélation soliste instrumental’ aux Victoires de la Musique 2015, premier disque solo « Bach Imagine », des récitals solo, des concerts de musique de chambre, des parties de continuo en orchestre ou en concerto, à 24 ans, Jean RONDEAU partage son temps entre baroque au clavecin, classique ou jazz au piano.

 

jean-rondeau

Jean RONDEAU

 

 

Jean RONDEAU incarne une nouvelle génération d’interprètes classiques.

Cheveux en pétard, sourire narquois, allure de rock star, il a raflé en 2012 deux des prix les plus courus de la ‘planète clavecin’ : ceux de Bruges et du Printemps de Prague.

 

 

 

 

 

En effet, en 2012, à seulement 21 ans, Jean RONDEAU se voit décerner le 1er Prix du Concours International de Clavecin de Bruges ainsi que le Prix « Eubo Development Trust », attribué au plus jeune et prometteur musicien de l’Union Européenne.

La même année, il est également lauréat du Concours International de Clavecin du Printemps de Prague (64ème Festival) dont il obtient le 2ème Prix ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine écrite pour ce concours.

Pour en savoir plus sur le clavecin et la famille des clavecins… cliquer sur ce DOCUMENT.

En 2013, il obtient aussi le Prix Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques.

Début 2015, il est « Révélation Soliste Instrumental » aux Victoires de La Musique, et sort son premier disque en solo BACH IMAGINE’ consacré à Jean-Sébastien Bach (chez Erato).

 

JeanRondeau 1

au clavecin…

 

D’abord élève en clavecin de Blandine Verlet pendant plus de dix ans, Jean RONDEAU s’est formé en basse-continue, en orgue, en piano, en jazz et improvisation, en écriture, et en direction de choeur et d’orchestre.

Ce sont de longues pages de bonheur que ses années d’apprentissage au Conservatoire de Paris ainsi qu’à la Guildhall School de Londres. Il y obtient ses prix de clavecin et bassecontinue avec mention Très Bien et Félicitations du Jury.

 

En solo, musique de chambre ou orchestre, Jean RONDEAU a eu la chance de se produire fréquemment dans toute l’Europe, ses plus grandes capitales et ses grands festivals, ainsi qu’en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada).

Il se produit également plus spécifiquement avec « Note Forget » (vainqueur des Trophées du Sunside 2012), groupe dont il est membre fondateur où sont jouées ses compositions, dans un univers plus orienté vers le jazz, ainsi que « Nevermind » (prix du Festival de musique ancienne d’Utrecht), groupe dont il est membre fondateur et dans lequel le répertoire s’oriente principalement vers la musique de chambre baroque du 18ème siècle.

Artiste passionné et curieux, Jean RONDEAU partage ainsi son temps entre baroque, classique et jazz, qu’il aime assaisonner de philosophie et de pédagogie, pour toujours explorer davantage les rapports entre toutes les cultures musicales.
Vous pouvez admirer sa virtuosité, son talent incroyable, dans une interprétation époustouflante de la Sonate K.141 en ré mineur de Domenico Scarlatti (1685 – 1757), et çà décoiffe !! 

Son premier album en solo, ‘BACH IMAGINE’, consacré à J.S. Bach, reçoit dès sa sortie début 2015 un succès et des éloges incroyables !

Par exemple, cette critique de Bertrand Dermoncourt en février 2015 dans Classica et l’Express :

 

Jean Rondeau IMAGINE best of 2015

 

« Pour son premier disque, Jean Rondeau réussit un coup de maître : Imagine, dédié à la musique de J.S. Bach, consacre un déjà très grand claveciniste. Quel toucher ! Quelle imagination ! Quelles couleurs ! Prodige et poète de 23 ans seulement, Jean Rondeau joue ici le fameux concerto italien et une belle série de transcriptions…

Chaque fois, on retrouve la même épaisseur de son, la même profondeur de champ, les mêmes vibrations harmoniques, magnifiées par une généreuse prise de son. Cet enregistrement fera date, n’hésitez pas un instant à le découvrir avant les autres. » 

Et le disque a été retenu par Apple Music dans la liste des ‘Best of 2015’ !!

Il est aussi ‘Choc’ Classica (02/2015) et Quobuzissime (01/2015).  

 

Regardez et écoutez son clip réalisé à l’occasion de la sortie de son album, dans lequel il joue la Chaconne de la Partita pour violon n° 2 en ré mineur, BWV 1004, de J.S. Bach (transcription de J.Brahms pour piano-main-gauche) :

Son nouvel album en solo ‘VERTIGO’ vient de sortir le 19 février 2016, consacré cette fois à Jean-Philippe Rameau et Joseph-Nicolas-Pancrace Royer (claveciniste français 1705 – 1755), et il est déjà récompensé par un Diapason d’Or’ !

Nous l’attendions avec impatience, nous vous en parlons dans un autre article de notre site : ICI

 *******

Pour notre concert de Richebourg, Jean RONDEAU a intitulé son programme ‘DANSE et IMPROVISATION’

Il nous entraînera, au clavecin puis au piano, dans l’univers de ses maîtres : Johann-Sebastian BACH, Domenico SCARLATTI et Jean-Philippe RAMEAU, en donnant libre cours à son inspiration, entre baroque et classique.

Ne manquez surtout pas cette occasion privilégiée de découvrir son toucher, sa palette, son imagination et toute l’étendue de son talent !!

Il est fortement recommandé de réserver ses places, soit directement dans notre site, en allant dans la rubrique ‘RESERVER,

ou en téléphonant au 06-48-69-21-89  (association GRAL de Richebourg)

 


 

LOGO GRAL JPEG

        Concert organisé conjointement par l’Association GRAL de Richebourg et RITMY

 

 

 


 

RITMY bénéficie du soutien du Conseil Départemental des Yvelines, et de la SPEDIDAM

 

DPT YVELINES 80MM RVB JPEG

LOGOS spedidam 2009

 

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/concerts-2/tout-sur-les-26iemes-saisons/jean-rondeau-richebourg-mars-2016/