Imprimer ce Page

Concert de NOËL « PIERRE et le LOUP », le 9 décembre à RICHEBOURG

Le conte musical pour enfants de Serge Prokofiev, sera donné par le ‘Quintette à vent Cassiopée’

le 9 décembre 2012, à 16h00 à la Salle Edith Piaf à RICHEBOURG.

Pierre et le Loup, épilogue …

Le Quintette à vent CASSIOPEE propose de nous faire vivre le célèbre conte musical « Pierre et le loup », composé pour un orchestre et un récitant, qui avait été commandé à Serge PROKOFIEV par le théâtre pour enfants de Moscou en 1936.

Fondée essentiellement sur les instruments de la famille des vents, l’oeuvre de Serge Prokofiev est l’outil pédagogique idéal pour faire découvrir ou redécouvrir à tous, et en particulier aux enfants, ces sonorités.

Le 9 décembre, vous pourrez découvrir une version inédite, transcrite pour quintette à vent (flûte, hautbois, clarinette, cor et basson) par des musiciens qui vont l’interpréter … et la raconter

Sergeï Prokofiev est né en Russie en 1891 et mort en 1953. Il s’essaie à l’écriture pour enfants en 1914, avec Le vilain petit Canard d’après Andersen pour chant et piano. De 1918 à 1932, il vit à l’étranger, aux Etats-Unis et à Paris (créations de ses ballets par Diaghilev). Comme l’explique le musicologue Philippe Mougeot, « Prokofiev, revenu définitivement en URSS en 1932, se devait d’apporter sa contribution de musicien à l’éducation de la jeunesse. Aussi écrit-il en 1935 les Douze pièces enfantines op. 65, la suite symphonique pour petit orchestre Jour d’été op. 65 b et Pierre et le Loup, en 1936. Projet pédagogique d’abord : familiariser les enfants avec les instruments de l’orchestre ; visée morale ensuite, puisque cette fable exalte l’ingéniosité juvénile face à l’inefficacité prétentieuse des adultes. »

Prokofiev a également écrit sept symphonies, des concertos, de la musique de chambre, des pièces pour piano ainsi que des musiques de film, des ballets (Roméo et Juliette) et des opéras (L’Amour des trois oranges). Il tira de nombreuses suites symphoniques de ses opéras et de ses ballets.

Le conte musical PIERRE et le LOUP :

Nous n’allons pas vous rappeler l’histoire, que vous connaissez déjà, mais plutôt revenir sur l’originalité de l’oeuvre où chaque personnage est représenté par un instrument ou un groupe d’instruments et un thème musical caractéristique :

Pierre : à l’origine représenté par les cordes frottées. Thème clair, équilibré et carré, comme une marche, à quatre temps, sur des phrases de quatre mesures.

L’oiseau : la flûte traversière. Tessiture aigüe de la flûte, qui imite le gazouillement et le vol léger, voire l’insouciance d’un oiseau.

Le canard : le hautbois. Son timbre nasillard, une mélodie plaintive aux notes longues et aux enchaînements chromatiques descendants.

Le chat : la clarinette. Timbre velouté, qui évoque la démarche féline de l’animal ; mélodie en arpèges, notes détachées, qui peuvent évoquer son côté rusé.

Le grand-père : le basson. Son registre grave, le rythme croche pointée double évoque la voix qui gronde.

Les percussions, notamment les timbales : les chasseurs et leurs coups de fusil, qui seront représentés par les pas des musiciens.

Le loup : trois cors (un seul dans cette version) aux notes cuivrées et accords harmonieux; ils évoquent la puissance et le côté inquiétant.

Les interprètes et conteurs, le Quintette à vent CASSIOPEE :

cassiopée

Réunis par l’amitié et la passion de la musique de chambre, ces cinq jeunes musiciens, issus du CNSMD de Paris où ils se sont rencontrés, décident de constituer le quintette à vent Cassiopée en 2005.

Il est composé de Boris Grelier (flûte), Vincent Arnoult (hautbois), Julien Chabod (clarinette), Pierre Rémondière (cor) et Guillaume Bidar (basson).

L’ensemble, lauréat du 3 ème concours international de quintette à vent Henri Tomasi à Marseille avec un 3ème prix, du concours international de musique de chambre Léopold Bellan a Paris avec un 1er prix, et de la 5 ème édition du CIMCL avec le prix du public et celui de la SPEDIDAM – pour la meilleure interprétation de l’oeuvre « 3 instants fugitifs » de Thierry Escaich -.

Le quintette Cassiopée cherche avant tout à séduire le plus large public possible : des animations pédagogiques (partenariat avec les Jeunesses Musicales de France de 2009 à 2011 et avec le théâtre de Ménilmontant depuis 2010) aux concerts, en passant par les Master Classes, il souhaite partager son amour de la musique auprès des mélomanes amateurs et avertis, et ce grâce à un répertoire varié et à une interprétation aussi sensible et bouleversante que juste et rigoureuse.

Animé d’une curiosité insatiable, le quintette parcourt les cultures et les styles pour y puiser une inspiration musicale insolite et surprenante. En interprétant le répertoire original du quintette à vent aussi bien que les transcriptions, il peut diversifier au mieux ses programmes et ainsi les adapter à tous les types de prestations, en France comme à l’étranger.

Avant Noël, ce concert, destiné à toute la famille, sera un moment chaleureux en même temps que la découverte ou redécouverte d’une oeuvre magnifique.

******************

Si vous voulez réagir, nous proposer ou nous demander une œuvre, commenter ou signaler un événement dans les Yvelines … l’adresse courriel de RITMY est faite pour vous !

contact.ritmy@gmail.com

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/concerts-2/tout-sur-les-23iemes-saisons/concert-de-noel-pierre-et-le-loup-le-9-decembre-a-richebourg/