«

»

Mai 18 2017

Imprimer ce Article

RITMY : Amis et abonnés invités à VERSAILLES

Comme chaque année, les Amis et abonnés de RITMY étaient invités à un évènement musical.

Pour les 27° Saisons Musicales, c’est le Centre de Musique Baroque de Versailles (C.M.B.V.) qui, en deux groupes, les 27 avril et 11 mai dernier, a accueilli les fidèles de RITMY.

L’an dernier en mai, souvenez-vous, nous avions donné rendez-vous aux Amis et abonnés de RITMY au Moulin de Montainville, pour un concert privé de la talentueuse pianiste Varduhi YERITSYAN.

Pour commencer, une visite guidée du C.M.B.V était organisée.

 

 

Denis SKROBALA, administrateur du « pôle de formation » des Pages et Chantres, a réservé un très sympathique accueil aux deux groupes.

Il a commencé par retracer, au cours de ces deux visites, l’histoire de ce lieu qui abrite le CMBV, l’hôtel des « Menus Plaisirs », en brossant un tableau très complet des missions qui étaient confiées à cette institution aux XVIIème et XVIIème siècles, à savoir gérer l’ensemble des fêtes, divertissements, spectacles divers à la Cour de Louis XV et Louis XVI. Tout à la fois administration, ateliers, entrepôts pour tout ce qui relevait des « plaisirs » de la Cour, ce site a été pendant tout ce temps et jusqu’à la Révolution une « ruche » très active !

En ce lieu on s’occupait de l’organisation matérielle des banquets, des grandes fêtes de la Cour. On gérait de façon rigoureuse les finances occasionnées autant par ces spectacles prestigieux que par les petits divertissements, dans les jardins comme au château.

 

 

Mais l’hôtel des « Menus Plaisirs » a été également le lieu où Louis XVI a rassemblé les Etats Généraux en 1789. Les trois ordres (Noblesse, Clergé, Tiers-Etat), réunis dans un bâtiment aujourd’hui disparu (dans la cour haute où se trouvent maintenant les salles de répétition de la Maîtrise), ont délibéré par ordre du roi, mais quelques dissensions (rappellons-nous nos cours d’histoire !) ont provoqué un repli des membres du Tiers-Etat vers la salle du « Jeu de Paume » (on peut accéder à ce lieu quelques jours par an, en visite guidée : voir office du tourisme).

C’est aussi à l’hôtel des « Menus Plaisirs » qu’a eu lieu, dans la nuit du 4 août 1789, la fameuse « abolition des privilèges »…

Le premier texte des « droits de l’homme et du citoyen » est né en ce lieu.

Mais au-delà de l’histoire, une autre page prestigieuse s’écrit là depuis trois décennies.

Sur mission et en accord avec le Ministère de la Culture, le C.M.B.V. œuvre aujourd’hui, et depuis trente ans, sur plusieurs axes, dont certains sont peu connus du public.

La magnifique Chapelle Royale du château !

En effet, si chacun peut apprécier chaque jeudi, de novembre à juin, les magnifiques « auditions » des « Pages et des Chantres » dans la cadre prestigieux de la Chapelle Royale du château (17h30), le C.M.B.V. est d’abord un haut lieu de recherche, de promotion et de diffusion en ce qui concerne la musique française des XVIIème et XVIIIème siècles.

 

 

Dans la bibliothèque à l’étage, fac-similés, documents iconographiques, partitions de tous ordres sont à la disposition des personnes qui peuvent prendre rendez-vous pour une étude particulière, la vérification d’un point de détail d’une œuvre, ou la consultation d’une partition rare…

 

Vraie ressource pour tous les étudiants, musicologues, chercheurs, passionnés de partitions anciennes, ce centre a su se doter depuis quelque temps d’outils informatiques remarquables, offrant ainsi un ensemble de données accessible maintenant à tous publics.

 

Mais les missions du C.M.B.V. ne se réduisent pas à la recherche et à ces somptueux rendez-vous musicaux du jeudi.

Faire rayonner la musique baroque française est un troisième pôle d’activités, et pas des moindres !

Pour la saison 2017 / 2018, où se poursuit la commémoration du trentième anniversaire du C.M.B.V., ce ne sont pas moins, en France comme à l’étranger, de : 65 représentations, 19 concerts, 8 spectacles, 34 partenaires , 23 chanteurs en résidence

Et, côté « formation » : 5 concerts et spectacles avec chœur des ‘Pages et Chantres’, 140 élèves et étudiants chanteurs, 24 Jeudis musicaux de la Chapelle Royale

Si l’on ajoute, côté recherche :  4 colloques, 2 séminaires de recherche, 1 projet de performance practice, 14 partenaires

Et côté « actions culturelles » :  2 classes à projet (PEAC), 1 grand projet avec TRAPPES (« génération LULLY »)

Enfin quelques publications et ressources : 15 partitions, 6 projets discographiques, 4 ouvrages scientifiques et numériques

Cette énumération donne une idée de l’étendue des activités du C.M.B.V. pour l’année 2017 / 2018 !

Les amis et abonnés de RITMY ont donc pu apprécier, par les explications et les commentaires de Denis SKROBALA, l’importance des missions confiées au Centre de Musique Baroque de Versailles, dont elle s’acquitte avec un dynamisme et une compétence reconnus internationalement.

Après la visite commentée, les deux groupes des Amis et abonnés de Ritmy ont été conviés, à des places réservées, à l’audition des « Pages et des Chantres » dans la cadre prestigieux de la Chapelle Royale du château.

L’audition des ‘Pages et Chantres’, sous la direction musicale d’Olivier Schneebeli

Les programmes des auditions des 27 avril et 11 mai étaient très riches :

  • 27 avril : introduction par pièce d’orgue (étudiant du CNSMD de Paris) de J.S. BACH; puis le « Domine salvum fac regem » de Michel-Richard de LALANDE (1657-1726); un choral de J.S. BACH (« Christ lag in Todes Banden » – BWV 277); et le « Venite, exultemus Domino » de Michel-Richard de LALANDE
  • 11 mai : « Les Psaumes de la Réforme » : après l’orgue habituel (TITELOUZE, MAUDUIT, DE GRIGNY), Psaumes de Claude LE JEUNE (1530-1600) et de Jan Pieterszoon SWEELINCK (1562-1621, organiste et enseignant à Amsterdam)

Voici une présentation du travail des ‘Pages et Chantres’ du CMBV, à l’occasion de l’interprétation des  ‘Histoires sacrées’ de Marc-Antoine Charpentier.

 

 

Chacun, chacune a pu repartir, après les dernières envolées mélodiques des ‘Pages et des Chantres’ sous les voûtes de la Chapelle Royale du château, avec une belle récolte d’informations, tout à la fois sur le plan historique et musical.

Nul doute que certains viendront goûter plus souvent aux « jeudis musicaux », de novembre à juin.

Quelques liens utiles :

 

=================

Mais surtout, restez attentifs à nos informations RITMY, en allant régulièrement visiter notre site. 

Vers mi-juin, vous pourrez y découvrir le programme détaillé des 28° Saisons Musicales 2017-2018, qui comportera de très beaux concerts encore une fois…

Mais encore un peu de patience…

A bientôt donc !

Lien Permanent pour cet article : http://ritmy.fr/essais/amis-et-abonnes-a-versailles/